L’huile de krill naturellement riche en oméga-3

Aujourd’hui, peu de personnes consomment suffisamment d’oméga-3, ce qui fait des compléments alimentaires une option plus qu’intéressante. À cet égard, il est bon de rappeler que l’oméga-3 apporte à notre organisme différents bienfaits :

  • diminution des niveaux des triglycérides et du cholestérol,
  • diminution de la pression artérielle chez les personnes souffrant d’hypertension, entre autres.

De nombreux aliments sont reconnus pour leur teneur en oméga-3 et sont recommandés afin de rééquilibrer les taux d’acides gras de notre corps. Nous savons par exemple que le poisson est riche en oméga-3, mais que pouvons-nous dire des crustacés ?

En effet, leur teneur en acide gras et peu comparable avec celle du poisson, mais certaines espèces de crustacés, tel que le krill, sont également recommandées pour contrebalancer une carence en oméga-3.

L'huile de krill naturellement riche en omega-3 grâce au phytoplancton marin

Huile de Krill : une source d’oméga 3

Le krill est un petit crustacé qui vit dans l’Océan Antarctique et en grande abondance, formant des bancs allant jusqu’à six kilomètres de longitudes et constitués de millions d’individus. Ils s’alimentent d’algues appelées phytoplancton, riche en oméga-3, à des milliers de mètres de profondeur. Ils vivent dans des eaux propres et non polluées, faisant d’eux une espèce de petits crustacés particulièrement pures, et ce, grâce aussi à leur position privilégiée dans la chaîne alimentaire.

Le krill concentre des nutriments qui constituent une source généreuse d’acides gras oméga-3 pour les humains. Sa consommation permet d’éviter les poissons intoxiqués de métaux lourds, toxines ou autres substances pouvant s’accumuler dans la peau et la graisse. Dans certains pays comme la Corée du Sud ou Taïwan, le krill est un aliment traditionnel utilisé dans de nombreux plats, soupes ou salades.

Mais ce crustacé est également beaucoup utilisé sous forme d’huile en tant que complément alimentaire, ses propriétés étant ainsi concentrées.

L’huile de krill est riche en oméga-3 (EPA et DHA), avec de puissantes vertus antioxydantes, dû à la présence naturelle de l’astaxanthine. Il s’agit d’un pigment rouge qui donne au krill et autres crustacés un aspect rougeâtre, combattant le stress oxydatif, fortement bénéfique pour la peau, la vue et la santé cellulaire.

Bienfaits de l’huile de krill naturellement riche en oméga-3

L’huile de krill est hautement reconnue pour ses vertus pour notre santé cardio-vasculaire et les processus inflammatoires en général.

Elle permet en effet de maintenir notre système cardio-vasculaire sain, car elle stabiliserait la quantité de graisse que porte notre organisme, maintenant également les taux de cholestérol et de triglycérides sous contrôle. Avec peu de graisse dans le sang, nos artères éviteront ainsi de se boucher facilement et favoriseront le flux sanguin.

Mais ses bienfaits ne s’arrêtent pas là. Si vous êtes sujet à des hausses de tension, il est souvent recommandé de consommer régulièrement du krill, celui-ci permettant de contrôler la pression artérielle.

La présence d’oméga-3 dans sa composition est aussi bonne pour la vue. Elle aide à prévenir dégénérescence maculaire, assurant une vue saine. C’est une propriété particulièrement importante pour les adultes et les personnes du troisième âge qui commenceraient à perdre la vue.

En cas de diabète, le krill est un excellent allié pour réguler la quantité de sucre dans le sang. Cette propriété préventive est pertinente pour les personnes atteintes de cette pathologie. Il va de soi qu’il s’agit surtout d’incorporer cette huile à un régime alimentaire adapté.

De plus, dans le cas des femmes, la consommation régulière d’huile de krill aide à soulager les symptômes prémenstruels, mais aussi les douleurs menstruelles.

Les bénéfices de l’huile de krill sont encore nombreux :

  • contre le stress oxydatif,
  • en tant qu’anti-inflammatoire,
  • en améliorant la concentration et la mémoire,
  • en source d’énergie,
  • et, pour renforcer le système immunologique.

Consommer de l’huile de krill ou du phytoplancton marin ?

L’huile de krill est une meilleure option que l’huile de foie de morue car il y a moins de risques d’y retrouver des polluants comme le mercure.

Auparavant, il existait peu d’alternative à la consommation d’huile de krill. Nous savions que la nourriture du krill est le phytoplancton marin. Protégé par sa coquille de silice, ce dernier était impropre à la consommation humaine. Nous n’avons pas les enzymes pour percer la coquille de silice du phytoplancton marin. Par conséquent, pour accéder à la plus grande source d’omega-3 disponible, il fallait passer par la consommation de poisson ou d’huile de krill.

Cet état de fait est désormais révolu. Un homme (Tom Harper) a réussi à percer cette coquille et à rendre le phytoplancton marin assimilable par l’Homme. C’est une excellente découverte qui permet un accès à la plus puissante source d’omega-3.

Mais le phytoplancton marin c’est bien plus que des omega-3. Le phytoplancton marin est l’aliment numéro 1 de la chaîne alimentaire. Il représente les fruits et légumes de l’océan. Nous retrouvons tous les éléments dont nos cellules ont besoin à l’intérieur.

Désormais, vous pouvez consommer une dose quotidienne de phytoplancton marin chaque jour grâce au Frequensea Pro.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *